Les sources du désert

Publié le par Marine

La terre était bleue

et belle comme une fiancée

mais elle ne retenait pas 

celui qui s'éloignait

 

et celui-là tenait

une ombre froide au coeur

ombre portée de la belle

ombre sans ombre de la fiancée bleue

qui toujours se taisait

 

et gelaient l'amour et la lumière

goutte à goutte en son coeur

tandis qu'il fuyait par la nuit des étoiles

à la vitesse de la lumière

à la vitesse d'un éclair noir

 

La terre était bleue

et belle comme une fiancée

mais elle ne retenait pas

celui qui s'éloignait

 

André Velter, L'Arbre-Seul

Publié dans Un soupçon de poésie

Commenter cet article